Opération d’expertises de bâtiment et techniques de numérisation 3D

Remplacement ou installation de porte de garage
Remplacement ou installation de porte de garage : trouver un artisan professionnel en Alsace
juin 28, 2019
Travaux de plomberie : achat du matériel nécessaire
Travaux de plomberie : achat du matériel nécessaire
juillet 11, 2019
scan 3d du bâtiment

Ces temps derniers, on entend parler, à travers tous les médias, l’importance des solutions innovantes apportées par le développement  florissant de la nouvelle technologie  au profit de l’humanité tout entière dans de nombreux domaines. Entre autres, la place occupée par l’imagerie tridimensionnelle dans la représentation graphique des différents éléments du design d’un immeuble en réhabilitation ou en construction dans un programme immobilier n’est plus à démontrer pour les professionnels du BTP. Et c’est effectivement à l’aide de la modélisation 3D que les experts en bâtiments peuvent mettre en relief les défauts de construction de l’immeuble au cours de la mise en œuvre du projet ou pendant les travaux de réhabilitation des ouvrages endommagés après sinistre. En fait, le moyen le plus efficace, parmi tant d’autres, pour résoudre ce genre de problématique de sinistre demeure l’expertise numérique 3D . Par la suite, il est fort intéressant d’avoir une idée plus ou moins explicite des apports de la numérisation 3D dans l’expertise d’une pathologie d’un bâtiment avant tout projet de réhabilitation. C’est une procédure presque obligatoire.

Le rôle prépondérant de la numérisation 3D en expertise de bâtiment

En effet, lors de la visite de constat et de contrôle des ouvrages d’un site endommagé, suite à un sinistre provenant d’un accident ou d’un cataclysme naturel tel qu’un séisme ou une inondation très prononcée, il est utilement recommandé de procéder  à la représentation graphique par scan 3d du bâtiment ainsi que l’ensemble des avaries matériel constatées à titre de preuve irréfutable pour contrecarrer des éventuelles contestations ultérieures. De plus, les données numériques archivées durant l’expertise du bâtiment peuvent être transformées par projection en 2D en vue de l’obtention des vues et des coupes permettant d’ être importées dans des plans d’architectures du bâtiment à l’aide d’un programme de CAO. Pour plus d’infos, visitez expert-scan3d.fr.

Contrôle et gestion des risques encourus du bâtiment et la numérisation 3D

En principe, suite à l’apparition des signes précurseurs de désordre dans le bâtiment comme des traces de fissurations des façades murales principales, il est fort indispensable de procéder à la réalisation d’une analyse globale des  éventuelles origines des fissures constatées par le biais des inspections visuelles  sur terrain ,sous l’égide d’un expert en  assurance du bâtiment en plus des analyses techniques des documents existants. L’objectif principal de la mission est , évidemment, outre la prise des mesures d’urgence,  la préconisation des solutions de réhabilitation des pathologies  de structure constatées  et surtout, de matérialiser à travers des documents fiables tels que la numérisation 3D l’état des lieux général lors du sinistre pour éviter toute contestation assurance ultérieure.

Analyse des risques et détermination  de l’origine des désordres avec la numérisation 3D.

On sait déjà que les inspections visuelles sur site permettent de confirmer, en grande partie, les suppositions émises à propos des éventuelles origines des troubles structurelles repérées au sein du bâtiment. Toutefois, pour parvenir à un résultat d’analyse des risques imprégné d’une précision au millimètre près, il est préférable de recourir à la méthode immersive virtuelle 3D pour une meilleure explication de l’origine des désordres dans le bâtiment. Dans cette optique, la marge des erreurs commises est très restreinte et demeure facilement vérifiable contrairement à d’éventuelles méthodes traditionnelles classiques. Et, en plus, on peut prévoir,  à l’aide de l’exploitation des données fournies,  une présentation  détaillée des mesures à prendre pour remédier à ces désordres. Ce qui fait déboucher  à la conception d’un tableau estimatif des coûts des travaux d’entretien et de réhabilitation à mettre en œuvre.

Etablissement d’un devis de réhabilitation au vu de l’étendue des dégâts matériels observés

En évidence, il est pratiquement possible de déterminer les coûts des travaux à envisager dans l’exploitation des informations digitales obtenues lors de la numérisation 3D de l’état des lieux après sinistre. Une description numérique de la nature et de l’étendue des dégâts matériels peut ainsi être considérée comme l’élément de base permettant l’élaboration d’un tableau de bord financier qui va faciliter la gestion des travaux pour des futurs maîtres d’ouvrage en charge de réaliser les redressements palliatifs ou définitifs requis.

En fin de compte, il a été constaté que la numérisation 3D constitue un outil incontournable dans tous les travaux d’expertise en bâtiment et des activités connexes. En effet, outre la précision des informations numériques qu’elle offre, la méthode donne accès à l’archivage des renseignements délicats en prévision des éventuelles utilisations dans un futur proche, ne serait-ce que pour faire face à d’imprévisible contre-expertise assurance ultérieure. Et au final, son importance a été déjà, à maintes reprises, confirmée dans la mise en forme du tenant et aboutissant d’un projet immobilier comme c’est le cas d’une réhabilitation structurelle d’un local sinistré. Et notre vif souhait est de voir encore s’accroître davantage au fil des années la performance de la méthode de représentation graphique virtuelle.